C.A.S.E BURKINA

MICROCREDIT

1) « Histoire » succincte du microcrédit
Jusque dans les années 80, le crédit aux organisations agricoles était organisé par l’état. Cette oMicrocréditrganisation n’a pas permis les progrès attendus au regard des investissements engagés. Les ménages ruraux ont été peu touchés par ces progrès. Le système informel reste très actif. Par ailleurs la corruption dans l’état, une gestion peu rigoureuse compromettent le bon fonctionnement de ces systèmes d’état, et les épargnants sont découragés.
Aussi les organisations financières internationales, dans l’esprit du néo-libéralisme des années 90, ont impulsé des systèmes financiers plus libéraux. Mais les mécanismes du marché habituels s’appliquent mal aux économies agricoles et ces systèmes n’ont pas apporté les succès attendus.
De là (ré-) apparaissent des systèmes comme la Grameen Bank et d’autres formes de microfinance (crédit solidaire, crédit mutuel, …).
Selon les principes de la microfinance, les exclus du crédit peuvent mener une action économique si ils accèdent à des capitaux d’une façon qui leur soit adaptée, et ainsi peuvent-ils sortir de la pauvreté et participer à la croissance économique de leur pays.

On lira avec intérêts à ce sujet les premiers chapitres du document « Organisations professionnelles agricoles et institutions financières rurales »

2) Le microcrédit au village de Zigla KoulpéléMicrocréditMicrocrédit
A l’échelle locale du village de Zigla Koulpélé, 5000 habitants, l’ASI Kouminto, à la demande du groupement des femmes, a mis en place, en collaboration avec les autorités du village, un système proche du microcrédit : les Contrats d’Aide au Développement Economique (CADE). Cette démarche a nécessité la mise en place d’une commission sur place, formée à la gestion de base d’un crédit (différent des autres système de tontines, crédit matériel, …) et en particulier à l’évaluation de la validité d’un microprojet économique.
On trouvera ici :

  • Des documents expliquant  l’organisation, le développement et les résultats des ces CADE commencés en 2008 :
    • Un diaporama explicite
    • Le bilan CADE 2014
  • Les documents administratifs et de gestion utilisés pour le faire fonctionner :
    • Un dossier microcrédit simplifie
    • La fiche d'acceptation microcrédit
    • Une feuille de caisse
    • Une fiche de calcul de microcrédit
    • Deux propositions de contrat

 

COORDONNATRICE : Jacqueline Pestre : jac.pestre@wanadoo.fr